Caféine quelle est son mode d'action ?

Le mode d'action de la caféine:

 

      La molécule de caféine agit sur le système nerveux d'une part comme la nicotine en traversant la barrière qui sépare la circulation sanguine du cerveeau du reste du corps appelée barrière hémato-encéphalique et d'autre part sur le coeur. Son action une fois à l'intérieur du cerveau est de s'opposer à l'action des récepteurs à l'adénosine. L'adénosine est une substance qui joue un rôle important dans la transmission du message hormonal, on parle alors d'AMP cyclique: Adénosine monophosphate cyclique. En effet, la caféine peut se fixer à ces récepteurs du fait qu'elle est une structure moléculaire similaire à l'adénosine. Elle a donc un effet inhibiteur sur l'adénosine. Cependant, l'action de l'ANP cyclique étant de supprimer l'activité neuronale en partie, la caféine qui neutralise ces récepteurs a ainsi un effet désinhibiteur sur l'activité cérébrale. Cette augmentation de l'activité nerveuse provoque la libération d'adrénaline qui est une hormone. Ainsi, les effets de l'adrénaline sont une accélération du rythme cardiaque et une augmentation de la capacité qu'ont les myocytes (cellules musculaires du coeur) de contracter. C'est pourquoi la caféine parvient à accélérer notre rythme cardiaque. Cependant, certains de ces mécanismes sont encore aujourd'hui méconnus. Il s'ensuit donc une augmentation de l'apport de sang aux muscles de notre corps et donc les effets que nous connaissons (partie description). En outre, l'adénosine permet la libération du glycogène hépatique comme le fait le glucagon afin d'apporter les nutriments dont les muscles ont besoin et une dilatation des bronches afin de favoriser l'activité respiratoire.

Elle agit d'autre part sur le coeur en se fixant sur des récepteurs des cellules musculaires du coeur, les myocytes.Ceci va permettre en bloquant une enzyme, une augmentation de la concentration en AMP cyclique dans ces cellules, faisant donc les mêmes actions que l'adrénaline. L'AMP cyclique agit à l'instant de messager et permet d'activer des enzymes, les protéines kinares A (PKA). Il en résulte ainsi une augmentation de la glycolyse et de la quantité d'une molécule qui fournit lors de son hydrolyse de l'énergie permettant les réactions chimiques des cellules, l'ATP: l'adénosine triphosphate. Ceci va donc entrainer une plus grande contraction et un plus grand relachement des muscles de notre corps.

 

Les effets de la caféine:

 

      Elle est consommée pour réduire la fatigue physique mais aussi pour améliorer la vigilance lorsqu'un état de somnolence se fait ressentir. Grâce à ses effets sur le système nerveux central, elle permet une meilleure coordination des mouvements du corps et possède en outre la capacité d'augmenter le travail mental.

 

 

De nombreuses expériences ont notamment fait apparaître des résultats spectaculaires, en effet, des études sur des sportifs entraînés ont révélé que pour une dose de 9 mg de caféine par kg de masse corporelle il y avait une augmentation de 44% d'endurance et une augmentation d'environ 51% d'endurance à vélo par rapports à des sujets témoins. La question est donc de savoir comment une telle substance permet d'accomplir tous ces effets sur notre organisme.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×